Catégories
Uncategorized

Tout ce qu’il faut savoir sur la réglementation de la porte automatique

Tout ce qu'il faut savoir sur la réglementation de la porte automatique

1. Les portes automatiques : normes européenne et française

Il existe des normes qui s’appliquent aux portes automatiques.

À l’échelle européenne, il existe depuis 2013 la norme EN 16005, qui concerne les équipements de portes piétonnes motorisées (portes coulissantes, battantes et tournantes, etc).

Il s’agit essentiellement d’une exigence pour les propriétaires de bâtiments de s’assurer que les portes couvertes par la norme sont correctement entretenues pour ce qui est de la sécurité qu’elles offrent, de leur fiabilité à long-terme et de leur fonctionnement adéquat. La norme EN 16005 a ainsi des conséquences pour l’ensemble des portes automatiques.

Cette norme s’applique dans la plupart des pays d’Europe, y compris la France.

La norme EN 16005 en détails

Cette nouvelle réglementation couvre la sécurité dans l’utilisation des ensembles de portes piétonnes motorisées utilisées pour l’accès normal, dans les voies d’évacuation et comme ensembles de portes résistantes au feu et/ou anti-fumée. Elle concerne les portes piétonnes coulissantes, battantes et tournantes motorisées. Il faut noter que la norme ne s’applique pas aux portes motorisées utilisées avant le 10 octobre 2012.

La norme EN 16005 pose que :

– toutes les nouvelles installations de portes automatiques doivent être conformes

– une analyse des risques doit être conduite lors de la phase de vente et de cette analyse dépendra la mise en œuvre finale du ou des ensembles de portes motorisées et de leurs accessoires de sécurité

– l’installateur et l’utilisateur mettent en service la porte motorisée, les fonctions doivent être approuvées par l’utilisateur

– les manuels d’utilisation des portes doivent être fournis et leur contenu conforme à la norme

– une liste de fonctions de sécurité doit être affichée sur les portes automatiques

– un entretien régulier, au moins annuel, doit être réalisé par un technicien agréé

– la norme EN 16005 requiert une connexion permanente entre les capteurs de sécurité et l’opérateur de porte automatique. Pour ce faire, un signal de test est envoyé de la porte au capteur, auquel le capteur réagit. Le signal de test est envoyé avant chaque cycle de fermeture de la porte.

La norme française NF EN 13241-1 pour les portes automatiques

Elle s’applique à tous types de portes automatiques. La norme concerne à la fois la fabrication, l’installation et la maintenance des portes et permet d’assurer la sécurité des personnes qui utilisent l’équipement. C’est notamment via une maintenance régulière et efficace que les failles de sécurité peuvent être anticipées et évitées.

Pour les portes piétonnes, les visites d’entretien doivent se faire tous les 6 mois selon la norme française. Souscrire un contrat de maintenance est donc obligatoire.

2. Règles de sécurité

L’importance des capteurs de sécurité

La sécurité des portes automatiques est assurée par des capteurs qui peuvent détecter les mouvements et la présence. Les capteurs doivent être vérifiés pour éviter les défaillances. Il est important que les capteurs soient aux normes.

Protection supplémentaire

Il s’agit de protéger les personnes qui se tiennent derrière le battant de la porte automatique. Pour cela, l’idéal est d’installer des capteurs supplémentaires pour ouvrir et maintenir la porte ouverte lorsque des personnes s’approchent de la porte.

3. Maintenance et entretien

Un programme de maintenance complet va augmenter la durée de vie et les performances de vos portes automatiques. La maintenance et l’entretien comprennent un programme de vérifications régulières et un service de réparation rapide en cas de problème.

Différents plans de maintenance existent pour vos systèmes de portes automatiques.

La maintenance préventive garantit la fiabilité et minimise les temps d’arrêt.

Un entretien régulier maximise la sécurité des utilisateurs et garantit que l’équipement répond à toutes les normes applicables.

La maintenance peut concerner :

– Un remplacement complet de la porte

Les technologies les plus récentes assurent une meilleure fiabilité des portes automatiques. L’amélioration de l’étanchéité et de l’isolation permet de réduire les coûts énergétiques tout en garantissant le respect des normes de sécurité.

– Modernisation de portes existantes

La modernisation des équipements existants permet d’améliorer les performances des portes piétonnes et industrielles de manière efficace. Les modernisations peuvent concerner des éléments tels que le moteur de la porte ou encore les unités de commande. Les composants installés sont conformes aux normes de sécurité les plus récentes, tout en augmentant leur durabilité et leur efficacité.

Dans les deux cas, il est possible de réaliser la maintenance de portes pour piétons ou de portes industrielles.

La maintenance corrective, en cas d’incident ou de panne, cherchera à minimiser les temps d’arrêt et vous permettra de remplacer les composants mécaniques et électriques sans changer la construction de la porte dans son ensemble.

Conclusion

En somme, si vous planifiez d’installer des portes automatiques ou que vous devez remplacer ou moderniser des portes existantes, prenez bien en compte les normes en vigueur et souscrivez un contrat de maintenance pour vous conformer à la réglementation.